Temps de lecture : 3 minutes

Bernadette Devernay, membre de la SVE, en équipe en Ile de France, est décédée des suite du COVID-19, dans la nuit du 30 au 31 mars 2020. Nous souhaitons lui rendre hommage par ces témoignages :

Patrice et Marie Mollet
Son équipe de partage de vie – Bernadette – Une âme toute donnée

—————————————

Patrice et Marie Mollet

Nous avons fait la connaissance de Bernadette assez rapidement après notre entrée en SVE, au début de notre arrivée à Paris en 1997. Nous avons fait équipe avec elle jusqu’en 2004 avant de déménager pour Lyon.

Passions

Elle nous avait accueillis et fait bénéficier de sa connaissance de Paris en participant à des visites passionnantes. Nous avons gardé ce lien au fil des années. Nous savions sa “passion” pour la terre d’Israël et ses liens avec des familles chrétiennes arabes de la Galilée. Elles et sa famille les ont souvent accueillies. Ayant la même passion à travers nos temps de service à Jérusalem à la Maison d’Abraham – Secours Catholique, nous sommes allés 2 fois récemment ensemble en Israël. Nous avons mis en commun nos connaissances et découvert avec autant de passion le pays des premier et second Testaments. Nous savions aussi son grand engagement pour la Famille Cor Unum et son travail dans la plus grande discrétion.

Passage

Son “passage” nous fait rendre grâces pour la générosité de son accueil discret, son engagement auprès de son Seigneur et des personnes rencontrées et accueillies, sa culture, son humour. La séparation reste une séparation, et en même temps nous imaginons la fête au ciel de pouvoir l’accueillir….”Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde.”

—————————————

Bernadette – Une âme toute donnée

Bernadette nous a quittés dans la nuit du lundi au mardi 31 mars. En équipe avec elle depuis de nombreuses années, nous avons pu découvrir une âme toute donnée.

Responsable de notre groupe, elle était particulièrement attentive à ce que vivait les uns et les autres, une attention toute de délicatesse avec le souci permanent de suivre les joies, les soucis ou les peines des uns et des autres.

Ce qui nous a marqué, c’est son grand respect des personnes. Elle pouvait souffrir de certaines situations paroissiales ou autre = Toujours sans jugement. . .elle esquissait un large sourire en disant son avis!

Sympathie

En fait, Bernadette attirait facilement la sympathie par sa simplicité naturelle, son accueil, son écoute, sa disponibilité, sa joie de vivre, son franc-parlé et son attention aux autres, surtout pour les souffrants (comme l’accueil d’enfants africains en traitement médical en France).
Lors de nos rencontres, nous gardions un temps de partage sur les points forts du mois: Nous avons toujours été surpris par les nombreux faits de vie particulièrement significatifs qu’elle apportait tout naturellement, en général pleins d’espérance, ce qui nous portait à rendre grâce.

Ouverture

Bernadette était par ailleurs très ouverte sur le monde, l’Afrique et l’Asie, surtout la Palestine. Elle avait gardé de nombreux contacts et aimait nous en faire part. Elle avait en fait une foi particulièrement incarnée et vivait au jour le jour son engagement en SVE dans la générosité, la fidélité, l’humilité et en même temps l’efficacité.
Lors de la toute dernière réunion, elle a encore sorti le texte de son engagement définitif en SVE pour confirmer ses dires, montrant par là sa grande fidélité à ce qu’elle avait promis à son Seigneur.

Fatigue

Depuis un bon moment elle était fatiguée et le disait. Elle a dû aborder son opération de la hanche dans de mauvaises conditions, avec de réelles souffrances. Au Centre de rééducation, elle a attrapé le coronavirus qui l’a emporté. Sans nul doute est-elle partie toute abandonnée dans les bras de son Seigneur.

Rendons grâce à Dieu pour tout ce qu’Il lui a permis de vivre. “Venez les bénis de mon Père…

Solange, Anne, Germaine, Michelle et François-Xavier
Membres de son équipe de partage de vie

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : Témoignages