Temps de lecture : 2 minutes

Cet extrait de l’Angélus du 7 mai 2020, du Pape François peut nous aider à nourrir notre prière et notre lien au Cœur du Jésus :

Le mois de juin est consacré de façon particulière au Cœur du Christ, une dévotion qui unit les grands maîtres spirituels et les personnes simples du peuple de Dieu. En effet, le Cœur humain et divin de Jésus est la source à laquelle nous pouvons toujours puiser la miséricorde, le pardon, la tendresse de Dieu. Nous pouvons le faire en nous arrêtant sur un passage de l’Evangile, en sentant qu’au centre de chaque geste, de chaque parole de Jésus, au centre se trouve l’amour, l’amour du Père qui a envoyé son Fils, l’amour de l’Esprit Saint qui est en nous. Et nous pouvons le faire en adorant l’Eucharistie, dans laquelle cet amour est présent dans le sacrement. Alors notre cœur aussi, peu à peu, deviendra plus patient, plus généreux, plus miséricordieux, à l’image du Cœur de Jésus. Il y a une antique prière — je l’ai apprise de ma grand-mère — qui disait ainsi: «Jésus, fais que mon cœur ressemble au tien». C’est une belle prière. «Rends mon cœur semblable au tien». Une belle prière, simple, pour prier en ce mois. Voulez-vous que nous la récitions ensemble maintenant? «Jésus, que mon cœur ressemble au tien». Encore une fois: «Jésus, que mon cœur ressemble au tien».

Print Friendly, PDF & Email