Temps de lecture : 2 minutes

Avec un esprit de communion, le cardinal Mario Grech, secrétaire généra du synode des Évêques a invité tous les instituts séculiers et société de vie évangélique à participer au prochain Synode. C’est pourquoi nous vous proposons de réfléchir en groupe à partir des questions ci-dessous.

La synodalité une expérience de communion

Le cardinal Grech rappelle que la synodalité « est la forme qui réalise la participation de tout le peuple de Dieu et de chacun dans le peuple de Dieu, chacun selon son statut et sa fonction, à la vie et à la mission de l’Église » donnant ainsi à chacun la possibilité de s’exprimer et d’être écoutés. Il s’agit :

    • de relire la façon dont l’Esprit nous a déjà guidé en Église
    • pour entendre ce que l’Esprit est en train de nous demander aujourd’hui pour être ensemble des témoins de l’amour de Dieu

Chaque membre est invité à dire comment il vit la synodalité dans sa vie ordinaire, là où il est ( un constat ) et comment il « rêve » l’Eglise de demain, selon les mots du pape François.

Questions

Pour éclairer votre réflexion, vous pouvez vous reporter aux documents
préparés par le secrétariat du Synode.

  1. Quelle expérience ecclésiale de « communion dans la mission avez-vous déjà faite ? Quels lieux de dialogue dans l’Église (paroisse, mouvement, FCU…)En relisant cette expérience : quelles joies a-t-elle provoquées? quelles difficultés et obstacles a-t-elle rencontrés ? quelles intuitions a-t-elle suscitées? comment résonne la voix de l’Esprit dans ces
    expériences «synodales»?
  2. Quelle expérience de communion dans la mission avez-vous déjà faite avec des non-chrétiens ou avec des chrétiens d’autres confessions ? Quels lieux de dialogue dans la société ? En relisant cette expérience : quelles joies a-t-elle provoquées ? Quelles difficultés et obstacles a-t-elle rencontrés ? quelles intuitions a-t-elle suscitées? comment résonne la voix de l’Esprit dans cette expérience ?
  3. Recueillir les fruits à partager :
    • Qu’est-ce que l’Esprit est en train de nous demander aujourd’hui?
    • quels sont les points positifs à encourager, les changements à envisager, les nouveaux pas à franchir ?
    • à quelle conversion suis-je appelé avec les autres ?
    • où voyons-nous s’établir un consensus?
    • quels chemins s’ouvrent pour notre Église particulière?
    • Quels moyens seraient utiles pour améliorer la communion et la participation dans l’Eglise, et dynamiser sa mission ?
Catégories : Synode 2023