EnsembleNotre spécificité, nous sommes engagés dans la recherche d’une fidélité toujours plus grande à notre consécration baptismale au cœur du monde. Nous la vivons dans la diversité de nos engagements, ministères et états de vie. Situés dans la spiritualité ignacienne et dans la spiritualité du Cœur de Jésus de nos fondateurs  – Pierre de Clorivière (1735-1820) puis Daniel Fontaine (1862-1920)-  nous voulons être des contemplatifs dans l’action.

  1. Notre vie ordinaire a du prix aux yeux de Dieu : tous appelés à la sainteté.

L’ensemble de notre vie peut être accueil de l’amour du Père, suite du Christ, joie de l’Esprit. Dieu s’est fait humain et n’a pas eu peur de vivre notre condition humaine ; de sorte que chaque dimension de notre vie a sens et beauté.  Rien n’est en dehors du projet du Père qui est de tout accomplir et parfaire. Nous pressentons la possibilité d’une perfection évangélique au cœur de notre vie. Nous faisons aussi l’expérience que des zones d’ombre viennent s’éclairer par ce que les autres membres apportent. Dans l’appel à la prière prolongée, nous nous exposons tout entier à l’amour du Père.

–  Nous sommes « appelés à la sainteté » (Projet de vie n°5).

–  « Saisis par un amour qui précède le nôtre, nous sommes appelés à nous livrer, totalement et sans réserve, au souffle de l’Esprit et nous le laissons habiter, orienter et unifier notre vie selon chacune de ses dimensions » (Projet de vie n°6).

En effet, le Verbe s’est fait chair et a demeuré parmi nous (Jn 1, 14). « Désormais, rien de ce qui est humain ne lui est étranger » (Projet de vie n°9). La spécificité de la SVECJ répond à l’intuition première de prêtres du Cœur de Jésus qui ont accueilli dans leur vie d’équipe des laïcs, femmes et hommes, mariés ou célibataires. Cette spécificité se concentre dans l’annonce que tout baptisé peut se sentir appelé à suivre « Jésus-Christ de plus près ». Les sacrements de l’initiation (Baptême-Eucharistie-Confirmation) conduisent à un chemin d’intimité avec Jésus-Christ, en Eglise, pour se déployer dans une vocation spécifique (presbytérale, diaconale, conjugale, célibataire). Le mélange des états de vie dans la SVECJ manifeste concrètement que « tous ceux qui croient au Christ, quels que soient leur condition et leur état de vie, sont appelés par Dieu, chacun dans sa route, à une sainteté dont la perfection est celle même du Père. » (Lumen Gentium n°11). Les engagements à la pauvreté, chasteté et obéissance entrent dans ce chemin de sainteté et seront vécus de manière différenciée, selon les états de vie des personnes des groupes SVECJ.

  1. Baptisés, disciples missionnaires au cœur du monde et de l’Eglise.

Chacune et chacun peut être disciple missionnaire là où il se trouve, comme le demande l’Evangile. C’est une bonne nouvelle que le Baptême reçu et confirmé nous envoie au cœur du monde et aux périphéries. Peuple de Dieu (laikos), nous sommes l’Eglise, pour être sacrement du Christ pour celles et ceux qui nous entourent.

– « Au milieu des solidarités et des divisions, des solitudes et des fraternités, Jésus nous propose un cœur à cœur avec Lui. Il vient vivre Nazareth en chacun de nous et nous saisir aux racines profondes de notre être » (Projet de vie n°11).

– « L’engagement dans la SVECJ enracine chacun davantage dans la grâce du Baptême et de la Confirmation. Il s’insère dans le dynamisme des sacrements reçus […] » (Projet de vie n°25).

  1. Signe d’une communion possible entre différents états de vie, la SVECJ.

Nos contemporains sont en recherche d’amitié et vibrent lorsqu’ils la pressentent. La SVECJ, comme d’autres groupes, offre un espace de communion sans confusion. Cette communion s’expérimente par les liens de respect et de confiance au sein des groupes, ainsi qu’au sein d’une famille spirituelle: la Famille Cor Unum. Elle est composée de trois Instituts de vie consacrée et de la Société de Vie Evangélique du Cœur de Jésus. Cette communion diversifiée s’expérimente notamment dans les retraites qui se vivent avec d’autres membres de la  Famille. Elle s’intériorise à travers l’oraison et la méditation de la Parole de Dieu. Engagés dans le monde, nous cherchons à vivre cette communion dans tous les secteurs de notre vie. Nous vivons l’altérité et la liberté au sein de la Famille Cor Unum et dans nos groupes, en nous laissant interpeller. La SVECJ, à l’intérieur de la Famille Cor Unum, est un signe du Royaume déjà là et à venir.

– « Monde complexe, et souvent théâtre de conflits, nous sommes invités à y découvrir les signes de l’Esprit, à promouvoir la communion entre nos frères humains si différents, à être à l’écoute de ce que dit l’Esprit aux diverses Eglises » (Projet de vie n°18).

– « La SVECJ offre les liens d’une communion fraternelle et propose à ses membres les moyens de répondre à leur vocation et à leur mission » (Projet de vie n°27).

Chaque groupe SVECJ forme, comme en miniature, le Peuple de Dieu rassemblé en gardant un esprit d’ouverture. Cette spiritualité de communion vécue en SVECJ se retrouve aussi au niveau de la Famille Cor Unum, sous des modalités diverses, suivant les différents continents. Les statuts de la Famille Cor Unum donnent une égale place à chaque Institut et Société de Vie Evangélique. Ce qui est vécu là de manière structurelle est vécu quotidiennement de manière prophétique au sein de la SVECJ.

Texte du Conseil général et des responsables SVECJ France-Belgique, septembre 2018      

Print Friendly, PDF & Email