Temps de lecture : 3 minutes

carême 2021 : solidaire ensembleLe Carême 2021 commence le 17 février.

C’est un moment privilégié pour nous rapprocher de Dieu et nous préparer à la fête de Pâques.

Jésus passe 40 jours au désert avant de commencer sa mission.

 

Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Philippiens 2, 6-7

Alliance

Ce Carême 2021 ne peut-il pas être une période privilégiée pour prendre le temps de regarder la vie du Christ, méditer et contempler sa Parole ? Toute sa vie, le Christ recherchera la dernière place, pour mieux rencontrer et servir ceux à qui personne ne parle, ni même ne regarde. Sa vie est si étroitement liée à celle de l’homme qu’on pourrait parler de communauté de destin. C’est ce qu’ont essayé de vivre à sa suite beaucoup d’hommes et de femmes de tous les temps dans leur solidarité avec l’humanité et n’est-ce pas ce que nous sommes appelés à vivre en SVECJ ?

Monde

Ce Carême 2021 est aussi un temps où nous prenons conscience que nous habitons la même maison commune. La terrible crise sanitaire et socioéconomique que cause la COVID-19 continue de bouleverser notre monde. N’est-ce pas un temps pour nous rapprocher de nos frères et sœurs en SVECJ à travers le monde.  Ils vivent des réalités difficiles mais sont habités par le même Esprit !

Création

Apprenons à contempler notre Terre, changeons notre regard sur la création, ayons le courage de l’avenir,  vivons notre Église dont la catholicité désigne la dimension universelle appelée à s’incarner dans la diversité légitime des cultures, mais aussi dans celle des différentes Églises dites particulières. N’est-ce pas une joie pour notre Famille Cor Unum d’être présente dans de nombreuses régions de notre Terre.

Rencontre

Au cœur de nos différences, rencontrer l’autre, c’est percevoir l’équivalence humaine radicale qui nous réunit, c’est me permettre de reconnaître que je lui suis semblable, y compris dans la fragilité. Cette perception d’une commune fragilité peut devenir la source d’une véritable solidarité. Toute sa vie, Jésus a été solidaire. Il a tout partagé :

  • son père qui est « notre Père  (Lc 11, 2-4)
  • sa vie, sa mort, « ma vie, nul ne la prend, mais c’est moi qui la donne » (Jn 10, 17-18)
  • sa résurrection, « je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée » (Jn 17, 22)
  • son Esprit donné à la Pentecôte,  offert à qui l’accueille.

Réciprocité

Nous avons besoin des autres et réciproquement, et nous avons cette chance de vivre une grande diversité dans notre famille spirituelle. Aimer, c’est donner, sans rien attendre en retour que le bonheur du geste. Tous ceux qui pratiquent le don sous cette forme font partie de la même famille, et que la source  et le sommet de ce don est Jésus.

Carême 2021

Demandons-Lui, tout au long de ce carême2021, d’éclairer notre route et celle de la SVECJ où nous sommes engagés. Qu’il nous aide à toujours chercher un chemin de conversion. Nous pourrons ainsi agir avec amour et justice et être fidèle à notre consécration baptismale. Pour nous y aider, une citation de nos fondateurs sera proposée sur le site dès le mercredi des Cendres.

Je forme le vœu qu’en cette époque que nous traversons, en reconnaissant la dignité de chaque personne humaine, nous puissions tous ensemble  faire renaître un désir universel d’humanité – François – Fraterlli Tutto

Nuno Fernandes
Responsable général

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : Editoriaux